Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 15:21

J'en profite pour vous faire part d'une grande nouveauté pour moi : ces derniers jours, je n'ai pas beaucoup brodé car je me consacrais à un projet qui me tenait très à coeur. Grâce à l'édition numérique, j'ai repris et publié sur la plateforme Kindle d'Amazon mon premier recueil de nouvelles, écrites lorsque j'avais 19 ans, et qui était épuisé dans son format papier depuis longtemps.

 

Désormais, il est à nouveau disponible, et sous une toute nouvelle couverture !

 

Couv-Menines.jpg

Je ne peux pas vous insérer de lien dans cet article (cette fonctionnalité a étrangement disparu et je ne parviens pas à la retrouver...), mais voici la couverture. Il s'agit d'un ebook (livre numérique), téléchargeable pour être lu sur un ordinateur, une liseuse, ou encore une tablette. Vive le XXIème siècle ! ;)

 

Pardon pour cette digression exempte de petites xxx, mais je suis très contente de cette parution et j'ai eu envie de vous la faire partager !

 

Sur ce, je retourne à ma broderie - je vous montrerai bientôt mon avancée. Merci de m'avoir lue !

Repost 0
Published by Gyptis - dans Divers
commenter cet article
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 09:00

Bonjour à vous,

 

Un petit mot aujourd'hui pour vous faire partager ma gaieté : je viens de recevoir mon nouveau livre ! Fraîchement publié, tout aussi fraîchement reçu. Le voici, à peine sorti du carton...

Sutton.jpg

Cent questions pour mieux connaître Marseille, de l'histoire, de la gastronomie, de l'architecture, du sport, du fait divers et de l'insolite... Le tout illustré. En le feuilletant, je me rends compte que je me suis bien amusée à l'écrire ! En tous cas ça fait plaisir de l'avoir enfin entre les mains.  

 

Autre bonne nouvelle ce matin : j'ai quasiment terminé l'étape de mon en-cours. Je vais avoir une journée chargée aujourd'hui, mais j'espère bien la terminer avant ce soir ! Petit indice : c'est un en-cours avec beaucoup de couleurs et de dégradés...  

 

 

Passez une bonne journée,

merci de votre passage

  http://ekladata.com/iytKsTBBG6G8Z47lzHHjxSNMfmU.gif

 

 

 

Tags : livre, publication, écriture, Marseille, histoire, insolite, quizz 

Repost 0
Published by Gyptis - dans Divers
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 19:27

Bonsoir,

 

Une fois n'est pas coutume, un petit article ce soir au sujet des photos ramenées de notre voyage de noces en Ecosse.

 

Nous avons créé un blog de voyage pour que toute notre famille et tous nos amis puissent suivre notre parcours et voir nos photos ; et d'une manière générale, pour que cela soit visible par toutes les personnes intéressées.

 

Si cela vous dit, un clic ICI pour vous y rendre.

 

Le blog est encore tout neuf, mais je poste régulièrement de nouvelles photos.

 

A bientôt, passez une bonne soirée !

Pour ma part, ce sera petites xxx...

 

 

Repost 0
Published by Gyptis - dans Divers
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 06:57

Bonjour à toutes et à tous,

 

Je ne suis pas très présente ces derniers jours, car j'ai pris froid... Eh oui, nous sommes à trois semaines de "l'été" et je suis plus malade que cet hiver ! Les joies de ce printemps 2013 sont ineffables.

 

Etant malade, je me suis offert un beau cadeau qui va me permettre de ranger tout mon attirail de bricoles, dentelles, boutons, rubans, croquet, charms, etc.

 

Zephyrandco proposait à la vente sur son blog cette belle travailleuse ancienne, qu'il a restaurée et repeinte en gris patiné. Elle m'a immédiatement sauté aux yeux !

DSCN1775.JPG

DSCN1776.JPG

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aime beaucoup cette patine gris très clair, qui lui donne un aspect cosy et la modernise tout en conservant son âge et quelques marques du temps.

 

Comme elle est de dimensions modestes (par rapport aux travailleuses que l'on voit habituellement), elle est parfaite pour ranger toutes mes petites bricoles !  

 

Voyez plutôt.

DSCN1777.JPG

 DSCN1778.JPG

Non seulement mes bricoles sont convenablement rangées et facilement accessibles, mais la travailleuse est très jolie : j'aime bien la regarder, et penser aux petits trésors qu'elle contient.  

 

 

Vous avez encore aujourd'hui et demain pour vous inscrire à notre échange ATC Dentelle,

vous êtes toujours 9 participantes à tenter l'aventure.

Je suis sûre que les idées foisonnent déjà parmi nos participantes !

  http://bleuchalou.b.l.pic.centerblog.net/563aacbb.gif

 

 

Tags : travailleuse, boîte, Zephyr and co, rangement, dentelle, bouton, charm, ruban, croquet

Repost 0
Published by Gyptis - dans Divers
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 10:40

Je vous livre en avant-première les cadres, encore emballés, que je viens de recevoir pour trois broderies terminées ! Toujours commandés à  Zephyr and co, comme d'habitude.

 

Je vais prendre mon temps pour le montage, car pour certains je vais devoir m'initier au montage à fils tendus à la place de la colle... Gros challenge pour moi ! 

DSCN1595.JPG

  

Ma petite indigation matinale sera dirigée contre les services postaux... Car ces beaux cadres réalisés sur mesure, que j'attendais avec impatience et qui avaient été expédiés avec soin sous colissimo suivi, ont bien failli ne pas parvenir jusqu'à moi !

 

Le facteur n'ayant NI sonné NI déposé d'avis de passage, je n'étais tout simplement pas au courant qu'ils m'attendaient dans un bureau de poste voisin... Alors que bien entendu, au bout de 15 jours ils auraient été automatiquement réexpédiés à Zephyr and co. A moins que je ne les récupère avant ce délai... grâce à un avis de passage inexistant.

 

Logique.  

 

Donc ce matin j'ai dû partir en croisade, les mains vides, avec juste un numéro de colis noté sur un bout de papier et toute mon indignation, pour arriver à les récupérer. J'ai vraiment l'impression qu'on marche sur la tête ! Je n'ose imaginer le destin du courrier normal, ni colissimo ni recommandé... Et je revois l'image d'enveloppes éventrées que parfois nous recevons, vous et moi, au cours d'échanges de broderie...

 

Voilà, j'avais besoin de partager avec vous cette mésaventure rocambolesque, qui se termine bien puisque les cadres sont finalement chez moi, en attente du montage. On peut dire qu'ils reviennent de loin.

 

A bientôt pour vous montrer les broderies encadrées !

  http://mamietitine.unblog.fr/files/2008/11/bellejourne9e.gif

 

Tags : encadrement, cadres, Zephyr and co, broderie, point de croix

Repost 0
Published by Gyptis - dans Divers
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 14:17

Bonjour,

 

En ce premier jour de l'an de grâce 2013, laissez-moi vous souhaiter à toutes et tous une excellente année emplie de moments de joie, de succès en tous genre, de bonne santé bien sûr et... de belles créations !

 

Comme le veut la coutume, j'ai donc sorti mes petits fils de l'année précédente de leur bocal pour les peser... L'année dernière j'avais récolté 10 grammes de fil... Est-ce que ce chiffre sera battu ?

 

En 2012, j'ai récolté...

 

DSCN1435.JPG

 

14 grammes de fils ! Il ne me reste plus qu'à ouvrir un nouveau bocal, pour cette nouvelle année 2013.

 

Passez une bonne journée, la première de 2013, à l'abri des intempéries !

Un peu de pluie tombe sur Marseille mais rien de bien méchant.

 http://static.skynetblogs.be/media/57596/dyn007_original_350_400_gif_2622397_5c95e4feeb7676daa61ca2a1aeb52da0.gif

 

Tags : nouvel, an, récolte, fils

Repost 0
Published by Gyptis - dans Divers
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 09:23

Contes-Marseille_NEW.jpgBonjour,

 

Même si nous ne sommes encore qu'à mi-novembre, j'ai déjà reçu un cadeau de Noël...

 

Si vous vous souvenez, je vous avais montré le 2 juin dernier, ICI, le dessin de couverture de mon futur livre de contes marseillais.

 

Le voici maintenant paru !

 

Je suis ravie de l'avoir enfin "en encre et en pages" (on ne peut pas dire "en chair et en os...") : un an de travail enfin finalisé !

 

Fermons à présent cet intermède, pour en revenir aux petites xxx...

 

Merci de votre passage !

Repost 0
Published by Gyptis - dans Divers
commenter cet article
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 06:12

Bonjour,

 

Comme Denise a soulevé la question dans un commentaire, j'ai eu envie de me renseigner sur l'histoire du point de croix et son évolution au fil des siècles. Ayant comme formation un Master Recherche en Histoire Ancienne, il était grand temps que je m'interroge plus profondément sur le sujet, non? 

 

Voici donc, pour celles et ceux qui se poseraient aussi des questions, les quelques informations que j'ai pu réunir sur l'histoire de la broderie et du point de croix.

 

Le fil et l'aigille

 

Avant la broderie, la couture. Et l'outil indispensable à la couture est... l'aiguille.

 

Si l'on sait que les Néandertaliens connaissaient la couture, l'aiguille à chas apparaît telle quelle au magdalénien, vers 15 000 ans avant notre ère, et elle est en os ; tendons d'animaux et crins de cheval constituent alors les liens les plus courant pour coudre ensemble deux pièces de cuir. La couture vise essentiellement à se vêtir, mais aussi à fabriquer de nobreux objets de la vie quotidienne : outres, sacs, couvertures...

 

L'élevage du mouton et de la chèvre apportera plus tard, à l'Âge du Bronze, les premiers fils de laine pour réaliser des coutures plus souples. 

 

Le tissu remplace également le cuir... Bientôt, les hommes ressentiront le désir de décorer leurs vêtements de tissu, peut-être pour affirmer leur rang social ou leur appartenance à une famille ou à un clan, et alors on utilisera le fil et l'aiguille pour tout autre motif que l'

assemblage de pièces de tissu.

 

Naissance de la broderie

 

Malheureusement, l'archéologie a livré bien peu de témoignages directs de pratique de la broderie. Le premier exemple datable de broderie, c'est-à-dire d'ornementation textile à base de points réalisés à l'aiguillée, est une tunique  du début de l'Âge du Bronze découverte au Danemark, et brodée au point de feston.

 

Si l'on connaît de nombreuses mentions littéraires ou iconographiques de travaux de broderie, telle notre mythique Pénélope réalisant sa tapisserie en l'absence d'Ulysse, il faut attendre ensuite les derniers siècles avant notre ère, entre le IVème et le Ier siècle environ, pour en obtenir d'autres exemples. Et c'est vers l'Egypte et la Mésopotamie qu'il faut se tourner : dans ces deux creusets culturels va en effet se développer l'art de la broderie à travers de nouveaux points, de nouvelles techniques. Il est troublant de constater que, d'après les récentes découvertes dans des tombeux coptes d'Egypte, les brodeurs ou brodeuses égyptien(ne)s connaissaient la plupart des points utilisés de nos jours, et brodaient aussi bien en monochrome qu'en polychrome.

 

Une toile... de lin

 

C'est encore en Egypte que nait l'utilisation de la toile de lin comme support privilégié de la broderie. A celà plusieurs raisons : le lin était largement présent sur le sol égyptien et déjà plébiscité pour réaliser de légers et confortables vêtements ; correctement lavé, il permettait d'obtenir une blancheur immaculée sur laquelle se détachaient mieux les motifs ; les fibres de lin étant très rectilignes, la trame ainsi obtenue était parfaitement régulière.

 

On ne peut s'empêcher de penser à Homère chantant l'Iliade, et vantant la blancheur "d'albâtre" de la toile utilisée par Hélène pour son ouvrage...  

 

Moïse quitte l'Egypte en emportant... des broderies !

 

Selon la Bible, Moïse quittant l'Egypte emporte avec lui de belles étoffes de lin brodé d'or et de fils rouges, destinées vraisemblablement à envelopper certains objets religieux. La richesse des tissus était-elle seule en cause (dans ce cas il ne s'agirait que d'un "butin de guerre" dérobé aux Egyptiens) ou bien jugeait-il que Dieu serait sensible à la délicatesse de la broderie ?

 

La tradition de mêler un fil d'or ou d'argent au fil de la broderie est orientale ; on martelait de fines lamelles de métal précieux, qui étaient ensuite subdivisées jusqu'à obtenir des brins suffisamment fins pour être brodés.   

 

La broderie venue de l'est

 

Encore et toujours, la nouveauté vint de l'Orient. Le premier point de croix découvert à ce jour date de 850 avant notre ère, et provient d'Asie centrale. Il s'agit d'un point tracé en forme de croix, et réalisé sur une pièce de soie.  

 

Avec l'épopée d'Alexandre, la méditerranée antique découvre le coton ; bientôt, le fil de coton fera également son apparition.

 

Plus les siècles passent à Rome, plus la broderie s'étale sur les tuniques de façon voyante : arabesques et motifs géométriques fleurissent sur les manches et les cols. Aux IIIème et IVème siècles après J.-C., il est courant de trouver des vêtement ainsi ornés même parmi les couches les plus pauvres de la population, et ce dans tout l'Empire.

 

L'essor du Haut Moyen-Âge

 

Comme si la broderie était indissociable de l'Orient, c'est à Byzance qu'elle prend un essor formidable. Perles et pierres précieuses se brodent en effet sur les vêtements des riches personnages, production des grands ateliers de la ville où vont se former par la suite les artisans occidentaux. Des motifs perses viennent agrémenter la production byzantine, notamment des animaux affrontés (symbolisant la dualité du manichéisme, la religion pratiquée en Perse) et l'arbre de vie mazdéiste (encore largement représenté par les créateurs modernes).

 

Avec les invasions arabes, l'Espagne devint à partir du IXème siècle un autre haut lieu du textile et de la broderie. Le plus bel exemple connu est la chasuble de sir Thomas Beckett, fabriquée à Almeria en 1116.

 

En Sicile, l'industrie textile apparaît avec la conquête arabe au IXème siècle, puis au XIIème siècle les Normands ramènent des prisonniers Grecs, brodeurs et tisserands, afin de développer l'ornementation des tissus. Le plus bel exemple de ces productions siciliennes est le manteau du sacre du Saint empire romain germanique, datant de 1133-1134.

 

L'époque des châtelaines brodeuses

 

Entre le Xème et le XIIIème siècle, on ne parle plus de brodeurs mais plutôt de brodeuses ; l'image de la châtelaine esseulée brodant à la fenêtre de sa chambre a été largement répandue par le mouvement romantique européen du XIXème siècle. Le fait est que durant les croisades, la châtelaine n'a souvent pas le loisir de quitter son logis, et cultive l'art de la broderie en décorant ses vêtements et ceux de son époux de chevrons, de motifs géométriques et de fleurs au charme naïf. Pour cela, elle utilise de nombreux points de broderie... dont notre cher point de croix!

 

De plus, avec la chevalerie sont apparues les armoiries, et on prend pour habitude de reproduire les armes familiales partout où cela est possible y compris sur des tapisseries, des bannières.

 

Aux XII et XIIIème siècles, les motifs typiquement français sont le lys, les feuilles de vigne et les animaux fantastiques tels que la licorne ou le griffon. Les belles étoffes ramenées de croisade introduisent toujours plus de motifs orientaux, qui sont ensuite copiés et revisités par nos artisans. Le raffinement de cet art de l'ornementation du tissu atteint son apogée, et devient - fatalement - un art sacré en s'introduisant dans la sphère religieuse. Le vêtement liturgique hérite alors de la magnificence orientale : fils d'or et d'argent, pierres précieuses, perles cousues.

 

Les motifs végétaux connaissent leur heure de gloire au XIIIème siècle. C'est l'époque des lys, du lierre, des roses, des fleurs, des bourgeons... Certains de ces motifs floraux évolueront peu jusqu'aux marquoirs modernes, qui se font ainsi les héritiers directs d'un art médiéval donc il ne subsiste que de rares témoignages.

 

La Renaissance et le "point de marque"

 

Avec la Renaissance, le point de croix devient populaire dans toute l'Europe. Toutes les jeunes filles de bonne famille apprennent à broder dans le but de marquer le linge de maison du monogramme familial : c'est de ce terme, "marquer" le linge, que dérive le "point de marque", l'ancien nom du point de croix, ainsi que le terme "marquoir" qui désigne le sampler. 

 

Celui-ci apparaît à cette même époque, car il permettait aux jeunes filles de s'exercer tout en se constituant une bibliothèque de motifs variés. Les samplers étant conservés de génération en génération, les brodeuses disposaient ainsi d'un grand choix de motifs. Les premiers marquoirs sont disposés au hasard, et ne comportent pas un grand choix de couleurs... mais cela va changer.

 

En 1586 paraît le premier livret français de rassemblement des grilles de broderies, intitulé La clef des champs : Jacques Le Moyne y a recensé des motifs courants de fleurs et d'animaux stylisés. Désormais, le savoir-faire du point de croix va se transmettre largement, et rapidement.

 

Du rouge et des lettres

 

Au XVIIème siècle, enfin, a lieu ce que l'on appelle la "Révolution rouge". Grâce à des teintures importées du continent américain, un colorant rouge naturel et économique fait son apparition en Europe : le fil rouge est né. C'est à cette époque que les brodeuses prennent l'habitude de broder en rouge sur une toile blanche, jouant sur le contraste après des siècles de broderies plutôt ton sur ton.

 

Lorsque les femmes commencent à apprendre à lire et à écrire, les marquoirs s'organisent en petits tableaux, autour d'alphabets (en minuscules et majuscules) et de chiffres. Un bon moyen de s'exercer à la broderie... et de se souvenir de ses leçons! La broderie, si elle est toujours réservée aux femmes dans la sphère domestique, s'associe au savoir et aux lettres...

 

Le XIXème siècle : le point de croix à gogo

 

Bien plus tard, au XIXème siècle qui est l'âge d'or de cette activité, de nombreuses femmes cultivées s'adonneront encore à la broderie pour se détendre. Citons George Sand, passionnée de point de croix, qui redécora toute sa maison de ses oeuvres.

 

Il est vrai que les grilles imprimées de modèles de point de croix sont légion chez les merciers. Les motifs sont devenus plus réalistes, figuratifs. Plus petits, aussi : les grandes fresques ont disparu au profit de petits tableaux rapidement réalisés. On brode pour montrer sa bonne éducation, comme dans les temps anciens, mais aussi pour passer le temps et... pour décorer son chez-soi.

 

Le vingtième siècle : quel avenir pour nos petites xxx ? 

 

Les grands événements du XXème siècle et les ruptures sociales qui se sont ensuivies ont profondément bouleversé les esprits, et par conséquent les activités féminines. L'enseignement du point de croix aux petites filles décroît du début du XXème siècle jusque dans les années 50 ; d'autres points lui volent la vedette, puis, peu à peu, la femme moderne se détourne de cette activité jugée "trop" féminine, "trop" domestique... "Trop" limitée intellectuellement, aussi. De moment de détente, la broderie et devenue un loisir laborieux et inutile. Une sorte d'entrave à l'évolution féministe.

 

Depuis les années 80, en revanche, retour du point de croix! Est-ce que parce que la lutte féministe ayant obtenu une écoute et un soutien, la femme se sent plus libre de pratiquer la broderie sans être jugée? Des motifs modernes sont apparus, drôles et colorés, innovants pour le moins. Broder est sans conteste une activité encore assimilée à la féminité, mais aujourd'hui des hommes brodent et n'ont plus honte de l'avouer.

 

Alors, allons-nous enfin nous affranchir de l'image péjorative (et somme toute très récente) de la brodeuse cloîtrée chez elle, concentrée sur ses petites croix et mise à l'écart du monde masculin, du monde "qui bouge", pour enfin assumer pleinement notre qualité de brodeuses/brodeurs heureux et épanouis, héritiers de cet art oriental ancien? Un art créatif. Relaxant. Parfaitement compatible avec d'autres activités plus "intellectuelles". Et terriblement valorisant, lorsqu'on a conscience de prendre la succession d'artisans et d'amateurs longtemps admirés pour leur talent et la finesse de leur travail.

 

Sur la suggestion de Monique, quelques mots sur le BLACKWORK : cliquer ICI pour aller sur un article de l'association Tire l'Aiguille.

 

 

 

Vous voyez jusqu'où peut mener un simple commentaire à un article? hihi  Alors n'hésitez surtout pas à m'en laisser de nouveaux ; et si l'une ou l'un de vous, qui avez pris la peine de lire cet article (BRAVO et MERCI à vous!) souhaite l'enrichir d'un information qui m'aurait échappé, il suffit de laisser un petit com sous l'article. Le débat est ouvert : à vous de prendre la suite!  

 

Passez une bonne journée... et bonnes petites xxx à vous !

 

http://www.lefaiseurderipailles.fr/medias/images/aumoniere-vers-1340-musee-du-national-du-moyen-age-paris-2.jpg

 

Aumonière en tissu brodé (environ 1340) vue chez le Faiseur de Ripailles

 

 

 

Tags : histoire, broderie, point de croix

Repost 0
Published by Gyptis - dans Divers
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 09:25

Bonjour à toutes et à tous,

 

Comme vous le savez, ces temps-ci je disposais de moins de temps pour la broderie car je me consacrai aux finitions de mon prochain livre sur les contes et légendes marseillais. J'ai surtout passé plusieurs jours sur l'aquarelle de couverture, que je viens enfin de terminer et d'envoyer à mon éditeur !

 

J'ai eu envie de vous la montrer... Voici donc ce qui m'a pris tant de temps ces derniers jours : 

 

TARASQUE-Couv-rec.jpg

 

Les sudistes l'auront reconnue, c'est la fameuse Tarasque de Tarascon. 

 

Le scanner a pas mal éclairci les couleurs et le dessin sera recadré, mais cela donne une idée de la future couverture.

 

Enfin, je vais pouvoir retourner toute entière à mes petites xxx !  

 

 

Passez une bonne journée, à bientôt

 

http://storage.canalblog.com/19/22/534958/51593655.jpg


 

 

 

Tags : aquarelle, dessin, Tarasque, conte, légende, Provence, Marseille

 


Repost 0
Published by Gyptis - dans Divers
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 08:05

Bonjour,

 

Aujourd'hui s'est ouverte une nouvelle mercerie en ligne, celle d'Un rêve en Gascogne. Il y a déjà beaucoup de choses, pour un début : n'hésitez pas à aller y faire un tour ! Pour ma part, je mets soigneusement cette adresse de côté...

 

Le blog est  ICI ; la boutique est  ICI.

 

 

A bientôt !

http://bleuchalou.b.l.pic.centerblog.net/090f9ced.gif

Repost 0
Published by Gyptis - dans Divers
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de le-petit-monde-de-gyptis
  • Le blog de le-petit-monde-de-gyptis
  • : Mon petit monde de broderies, couture, bricolages en tous genres...
  • Contact

Profil

  • Gyptis
  • J'ai la trentaine, je suis mariée, et j'aime tout ce qui permet de se créer un foyer chaleureux, propice au cocooning : broder, coudre, mais aussi découvrir des tutos que je partage ici. J'écris aussi des romances historiques disponibles sur Amazon-Kindle sous le nom d'Anna Lyra.
  • J'ai la trentaine, je suis mariée, et j'aime tout ce qui permet de se créer un foyer chaleureux, propice au cocooning : broder, coudre, mais aussi découvrir des tutos que je partage ici. J'écris aussi des romances historiques disponibles sur Amazon-Kindle sous le nom d'Anna Lyra.

http://p1.storage.canalblog.com/12/22/534958/32349924_p.gif

Recherche

http://p2.storage.canalblog.com/22/62/275238/52206279.gif

 

http://www.jblog.fr/images/billets/0066/mini_500_66550.gif

http://idata.over-blog.com/1/01/58/13/Miniatures/gift-oiseaux-hiver.gif

Texte Libre

http://mamietitine.m.a.pic.centerblog.net/0_60a82_4ce7d696_L.png